Pro Hispania
Association Suisse des Églises Protestantes

Informations de la Commission Permanente de la IEE

IEE: Eglise Evangélique/Réformée Espagnole

Session 312, 16-18 avril 2015, Barcelone

Visite du secrétaire général de la Gustav Adolf Werk (GAW, Werk = Oeuvre), le pasteur Enno Haaks

Du 13 au 18 avril 2015 nous avons reçu la visite du pasteur Enno Haaks, secrétaire général d’une des institutions sœurs les plus emblématiques d’Europe pour son appui au protestantisme de la diaspora, la GAW, dont le parcours est long et généreux dans sa relation avec la IEE (Eglise Evangélique/Réformée Espagnole). Cette visite avait pour objectif de prendre mieux connaissance des projets que nous sommes en train d’appuyer et d’approfondir, compte tenu de la situation de la IEE qui, dans le contexte protestant et social actuel, se trouve confrontée à un manque total d’appui du Gouvernement espagnol.

A Madrid, E. Haaks a visité les institutions et les œuvres sociales : les collèges Juan de Valdés et El Porvenir, le SEUT (Faculté de théologie) ; la FEREDE (Fédération des Entités Religieuses d’Espagne), la Fondation « Pluralisme et vivre ensemble », l’Action Sociale Protestante ; à Barcelone, la Fondation Bet-San (établissement médico-social), les œuvres Frater-Nadal, El Faro, le centre Aiguaviva. Il s’est entretenu avec le président Joel Cortés, avec Alfredo Abad, 1er secrétaire de la Commission Permanente ainsi qu’avec les présidents des Presbytères (régions ecclésiastiques) de Madrid-Extrémadure et de la EEC (Eglise Evangélique/Réformée de Catalogne), également avec Esther Ruiz et Ignacio Simal. Il a également rencontré les directions et les responsables de chacune des institutions et des ONG où il a pu prendre connaissance de première main des réalités, des difficultés, des projets et des objectifs de chacune d’elles.

Sa visite culmina par une séance de travail avec la Commission Permanente. Dans un premier temps, les participants échangèrent leurs impressions au sujet du travail des institutions visitées, analysant la situation actuelle de la IEE en relation avec les défis auxquels elle doit faire face : retraites des pasteurs et de leurs veuves, relation avec d’autres dénominations par rapport aux thèmes de l’homosexualité, l’œcuménisme, notre présence dans une société tendue et déçue aux plans social, éducatif, spirituel, etc.

Enno Haaks valorisa particulièrement l’histoire, l’effort, la motivation des membres et des communautés impliqués dans chacun des projets, et échangea  avec la Commission Permanente à propos de la stratégie de la IEE dans le secteur « Mission et Vision », manifestant sa compréhension et sa collaboration en vue de rechercher des  collaborations futures avec des responsables du Parlement européen et de l’Eglise Allemande.

La 2ème partie de cette rencontre avec la CP tourna autour de la GAW : structures, activités, nouveaux projets, nouveaux défis, son avenir. Enno Haaks présenta les projets de la GAW et expliqua comment nous pouvons y prendre part. Au travers de cette visite, les liens d’amitié et de solidarité entre la IEE et la GAW ont été renforcés, si tant est qu’on puisse encore le faire. Merci Enno !!

 

Procédures judiciaires pour les retraités

Tribunal Européen pour les Droits Humains

Les plaintes et demandes présentées aux instances compétentes en rapport avec la situation de nos retraités (ceux qui n’avaient pas le droit de cotiser à la Sécurité sociale pendant le franquisme), et selon les dates fixées des jugements, nous ont placés face à la même attitude du Gouvernement espagnol et de ses représentants, une attitude de déni et de refus de la sentence du Tribunal des Droits Humains de Strasbourg ainsi que de son extension aux autres cas restants (suite au cas du pasteur Manzanas ; voir les numéros précédents de l’EdM).

Alors que face au Conseil des ministres de Strasbourg, suivant la sentence qui dénonce la discrimination, notre Gouvernement s’était engagé par écrit à trouver une solution concernant les cas similaires pour le premier semestre de l’année 2014, puis avait fait une annonce que ce serait pour le 2ème semestre de la même année, dans la réalité, la tonalité de chaque procès vise à obtenir la négation de la sentence de Strasbourg ou de la pertinence de la plainte.

Première sentence favorable !! Malgré cette attitude, nous rendons grâces à Dieu parce qu’à travers l’excellent travail de notre avocat, Andrés Pérez, une décision positive a été prononcée dans un tribunal de Barcelone (Juzgado de lo Social N°16), qui reconnaît à Mme. Ana Blanco, veuve du pasteur Gabriel Cañellas, le droit à une pension de veuve, provenant du travail de son mari. C’est une sentence espagnole, après celle du Tribunal de Strasbourg. Elle considère que l’on a retiré aux pasteurs espagnols les droits fondamentaux, le droit à la non-discrimination en comparaison du traitement accordé aux ministres du culte catholique, le droit à la liberté religieuse.

La Commission Permanente maintient ses engagements en vue d’informer de cette discrimination en Europe et de la dénoncer, mais nous devons respecter le rythme de la justice qui est extrêmement lent et qui ne nous permet pas d’avancer plus vite.

 

Départements

Département « Mission et Unité » ; « Cristianismo protestante »

La Commission Permanente veut annoncer, d’une manière spéciale, ce que représente pour la IEE cette revue, au travers de la réactivation de « Cristianismo protestante ». Après plusieurs années pendant lesquelles la revue se trouvait en « situation d’attente », nous pouvons communiquer qu’elle a repris son activité sous forme électronique. Son responsable, Ignacio Simal, s’étant adapté à l’efficacité et à la plus ample diffusion que permettent les nouvelles technologies, a mis la revue en route sur les réseaux sociaux (Facebook). Jusqu’à présent les résultats sont satisfaisants, mais nous sommes encore en période d’essai.

Il est prévu, à l’approche de notre prochain Synode général, la publication d’un numéro spécial en papier en vue d’un nouveau lancement. Dans cette nouvelle étape, nous allons avoir la possibilité d’obtenir de nouvelles souscriptions et nous planifierons la formation d’une nouvelle équipe de responsables et correspondants dans chacun des Presbytères, qui récolteront des articles d’opinion, des nouvelles, des informations sur les activités et les événements d’intérêt général. N’oublions pas que « Cristianismo protestante » a toujours été une des marques majeures d’identité par sa qualité, son niveau, sa rigueur et sa contribution au protestantisme en Espagne.

Département « Formation et édification » ; pastorale 2015

Comme chaque année, nos pasteurs furent convoqués en 2015 pour la pastorale annuelle qui s’est tenue à la Maison Mamré (Jaca), du 11 au 13 mai. Le thème autour duquel s’organisèrent les exposés et les ateliers fut le suivant : « La Bible, le péché et l’homosexualité ; confusions et éclaircissements ». Il s’agissait de donner suite à la décision du précédent Synode d’approfondir une réflexion sur cette problématique qui soulève questionnements et réactions. Le conférencier principal fut le professeur Juan Sanchez. A travers sa contribution, il fut possible de mettre en commun les échanges, les difficultés et les positionnements des différentes communautés, à partir de l’analyse des textes que le professeur J. Sanchez avait  mis à disposition en vue du débat et de l’étude du sujet lors de la précédente pastorale en 2014. La quasi-totalité des pasteurs de la IEE participa à cette pastorale 2015, avec la présence du président Joel Cortés.

Eurodiaconie

(Comme déjà annoncé dans l’InfoCP88 est inutile : on ne l’a pas !), Du 9 au 12 juin a eu lieu à Barcelone l’Assemblée générale de Eurodiaconie. Ce fut une occasion mémorable pour le travail social, la diaconie, les projets sociaux et le témoignage de notre Eglise qui saisit l’occasion de se faire connaître. Ce fut l’occasion de vivre des échanges, de prendre connaissance des actions que d’autres pays, dont les circonstances politiques, sociales et économiques sont comparables aux nôtres, sont en train de mener à bien.

La CP a encouragé tous les Presbytères à envoyer des délégués à cette manifestation importante afin de s’associer à nos œuvres en lien avec l’Eglise Evangélique/réformée Espagnole : Frater Nadal, Résidence Bet San, El Far. Par ailleurs, nos œuvres sociales ont eu la possibilité de présenter leurs activités par le biais d’ateliers proposés aux membres de notre Eglise.

76ème Synode général

Le temps passe et nous approchons de notre prochain Synode qui se tiendra à Madrid du 9 au 12 octobre 2015. La CP a le plaisir de communiquer que l’exposé principal, « Artisans de la paix, semeurs de justice », sera pris en charge par Christopher Ferguson, secrétaire général de l’Alliance Mondiale des Eglises Réformées, qui a accepté avec joie notre invitation, ce qui sera, nous en sommes sûrs, une grande bénédiction. Tout ce qui est de l’ordre de l’information est publié sur internet et les réseaux sociaux. Nous appuyons le Presbytère de Madrid-Extrémadure dans sa responsabilité d’organisation et de mise en place de la logistique pour la préparation de ce Synode.