Pro Hispania
Association Suisse des Églises Protestantes

Dieu est toujours bon

Source : Lupa protestante, 1er février 2021, Ignacio Simal

Confessons-nous que Dieu est bon seulement quand nous faisons l’expérience du salut ? Pour dire la vérité, la bonté de Dieu vient toujours dans nos bouches quand sa main nous libère de l’expérience du mal au milieu de l’existence. Cependant, quand ce n’est pas le cas et que se passe dans notre existence ce que nous craignons, et que nous ne désirons pas que cela nous arrive de quelque manière que ce soit, qu’est-ce qui vient à notre cœur ?…

Voilà le problème, juste là. Dieu comprend notre douleur, et les discours de plainte qui surgissent quand le mal que nous ne désirons pas nous tient sous ses bottes. Cependant, la grâce s’ouvre, et nous rappelle ceux qui, comme nous, ont été embrassés par la douleur. Nous pensons en particulier à Jésus, notre Seigneur, au Christ à Gethsémani, à Jésus fouetté et torturé, au prophète de Nazareth pendu sur le bois de la croix… et nous prions pour que s’accomplisse en nous sa prière en faveur des siens, afin que le mal ne les détruise pas, et que leur foi ne fasse pas défaut.

La grâce nous donne la foi, afin que, dans l’obscurité, nous puissions confesser que Dieu est bon. Oui, Dieu est bon même si nous ne comprenons rien de ce qui nous arrive, et la tentation est de le tenir pour responsable. Dieu est toujours bon ! malgré les apparences qui nous donneraient à croire et à ressentir que nous sommes orphelins.

Pour ma part, je me souviens qu’il y a un an, ma femme a été opérée d’une tumeur cancéreuse. Quand nous pensions que tout allait bien, et que le soleil semblait illuminer notre vie, nous avons appris que le cancer s’était propagé dans une triple métastase ; un an plus tard, elle mourait. Elle avait 63 ans. Vendredi 5 février, il y aura eu six mois qu’elle est partie pour la maison du Père. Dieu est-il bon ?…

Dieu comprend ce que nous ne comprenons pas, et c’est une question de temps avant que nous le comprenions aussi, je crois, nous le croyons. C’est pourquoi nous fermons les yeux, nous nous embrassons les uns les autres, et tous ensemble nous nous tournons vers Dieu. Et nous confessons, Dieu est bon ! Il est toujours bon. Seigneur, augmente notre foi, aide-nous… Loué soit le Nom qui est au-dessus de tout nom ! Amen.