Pro Hispania
Association Suisse des Églises Protestantes

Reconnaissance des diplômes en théologie

Importante avancée pour la reconnaissance au plan civil des certifications et diplômes en théologie des séminaires protestants.

Communication FEREDE, 15 juillet 2011.

Le 8 juillet 2011 une importante communication a été faite pour donner suite à la revendication et à la longue demande du protestantisme espagnol visant à obtenir la reconnaissance de l’Agence Nationale de la Qualité et Accréditation (ANECA) à propos des titres octroyés par cinq de nos séminaires théologiques protestants.

Cette information constitue un pas décisif vers la reconnaissance au plan civil de ces titres qui doit maintenant se confirmer, par le biais de l’élaboration de la part des Ministères de la justice et de l’éducation d’un décret royal de la loi, pour son approbation ultérieure par le Conseil des ministres.

Un long processus

Parvenir à ce point a été le fruit d’un long processus que la FEREDE a développé depuis l’an 2000 et qui s’est concrétisé par la création d’une Commission pour l’Accréditation des Centres et des Titres en Théologie Protestante, dont l’objectif principal est d’améliorer la qualité de l’enseignement et de donner une impulsion au processus d’accréditation officielle de la formation et des Centres de théologie au niveau supérieur de formation théologique ou de Faculté de théologie protestante. Cette Commission est ouverte à tous les séminaires évangéliques (protestants).

Au sein de cette Commission furent désignés également deux coordinateurs qui, parmi leurs fonctions, doivent accompagner le secrétaire exécutif de la FEREDE, Mariano Blàzquez, dans les négociations avec l’Administration. Les deux coordinateurs sont Antonio Calero et Miguel Angel Roig.

L’impulsion depuis le Secrétariat d’Etat de l’Education a été fondamentale pour revitaliser le processus. En juillet 2010 s’est mis en place, de la part du secrétaire général des Universités, Màrius Rubiralta i Alcañiz, le cadre des négociations qui a été élaboré par écrit dans une réunion célébrée en février 2011 avec le sous-directeur général de la Coordination Académique et Régime Juridique du Ministère de l’Education, Francisco Javier Garcia-Velasco Garcia.

Dans ces réunions on a étudié les conditions et exigences que les Centres de formation théologiques doivent remplir pour avoir droit à une accréditation de qualité universitaire devant l’Etat. Une de ces exigences était d’obtenir le feu vert de l’Agence Nationale de l’Evaluation de la Qualité et Accréditation (ANECA), une fondation d’Etat dont l’objectif est « l’amélioration de la qualité de notre système d’éducation supérieure par le biais de l’évaluation, la certification et l’accréditation ».

Cinq Centres Supérieurs de Théologie

Après l’examen des conditions requises d’accréditation demandées par l’ANECA, certains Centres décidèrent de remettre à plus tard la présentation de leur demande et la Commission présenta devant l’organisme d’Etat les institutions et titres suivants en vue de leur évaluation, obtenant en leur faveur un résultat positif :

Titre de « Grado en teologia »

Titres de Master en théologie

Le décret royal
Il est maintenu qu’une première formulation du décret royal qui servira à régler les critères d’accréditation est déjà préparée. On est donc confiant qu’on sera prêt pour sa présentation au Conseil des ministres et qu’il sera approuvé en septembre 2011. Avant que cela n’advienne la reconnaissance tant désirée ne sera pas une réalité. 
Au sein de la Commission on rend grâce à Dieu et on exprime la reconnaissance à l’égard de ceux qui ont travaillé pour que les négociations parviennent à ce point.

Antonio Calero Cerrada, Coordinateur de la Commission pour l’Accréditation des Centres et Titres en Théologie Protestante