Pro Hispania
Association Suisse des Églises Protestantes

Acte d’ouverture, année John Wesley

On a célébré le 140 ème anniversaire de la première église méthodiste à Barcelone (Rue Tallers 26, dimanche 2 octobre 2011, voir EdM 337). Depuis, d’autres églises ont été fondées, en ville et dans les environs, qui font partie de la IEE (Iglesia Evangelica Española). Ce fut une occasion pour réfléchir et évaluer l’apport du méthodisme au sein de notre protestantisme. Cette année, nous allons poursuivre notre réflexion avec la commémoration de l’année J. Wesley.

Nous sommes tous protestants, mais chaque dénomination apporte ses caractéristiques. Le méthodisme, dans le développement de son expérience religieuse, dans son œuvre sociale, dans l’éducation, dans l’importance et la place qu’il a donné aux prédicateurs laïcs, a apporté une dimension évangélique propre, s’incarnant dans la réalité du peuple. 
Dans ce sens, depuis le début, des écoles ont été fondées, proches des communautés et, en 1869, le catéchisme des Méthodistes a été publié, première publication protestante en catalan, après le Nouveau Testament. Le fameux adage de J. Wesley, « Pensons et laissons penser », marquera la ligne de force du travail méthodiste qui jamais ne sera intransigeant ni ne prétendra détenir la vérité absolue. Il fera la distinction entre ce qui fondamental et ce qui ne l’est pas. Par delà les diversités confessionnelles, l’important sera de maintenir le principe de la « Sola scriptura » et de la conversion à Jésus-Christ comme centre de la vie chrétienne, tel qu’on le conçoit encore aujourd’hui dans le monde du protestantisme historique.

Le 28 janvier 2012, en l’église de Tallers, l’acte d’ouverture de l’année John Wesley a été célébré. Thèmes abordés : la pensée théologique et sociale du méthodisme ; Le méthodisme en Catalogne et dans les Baléares.

Fausto BERTO 
Source : article en catalan du pasteur Enric Capò